Musique en sol

27 ans de musique à la découverte de jeunes talents Dans le cadre immuable d’une magnifique abbatiale romane, Musique en Sol réunit, depuis vingt cinq années et chaque été, de jeunes musiciens en plein essor, devenant rapidement célèbres sur les plus grande scènes de l’art lyrique ou de la virtuosité instrumentale. Ces découvertes et une atmosphère très particulière, alliant simplicité et élégance ,font, année après année, de Musique en Sol un rendez vous recherché de l’été musical en Périgord. Musique en Sol c'est aussi une équipe de bénévoles et un cercle de mécènes, généreux et fidèles, sans qui ces rencontres n'auraient ni existé ni perduré. Les concerts de l’été dernier ont réservé nombre de surprises : la découverte enthousiaste du jeune trio Gaspard et son interprétation du trio de F. Schubert, un jeune quatuor exceptionnel, bouleversant dans sa «sonate à Kreutzer» de L. Janacek et d’une incroyable maturité dans le célèbre quatuor de M. Ravel.  Comme attendu, le premier prix Chopin/Varsovie Seong-Jin Cho nous a étonné, bien que son programme quasi imposé par le concours, ne réservait que peu de surprises. Il a, depuis, pris son envol et se produit à travers le monde avec les plus grands orchestres. Nous avons aussi, lors d’une soirée, d’un enjouement et d’une élégance rares, vécu l’explosion d’un baroque somptueux, totalement sous le charme de la divine Sophie Junker dans le Delirio Amoroso de G. F. Haendel